lundi 9 avril 2012

Pourquoi je suis candidat dans la 9ème circonscription de la Haute-Garonne

Les acteurs économiques régionaux que je côtoie dans mon activité professionnelle et politique d'une part, mon action politique en tant que maire-adjoint de la ville de Toulouse et président de Toulouse Métropole Emploi d'autre part, m'ont encouragé à présenter ma candidature à l'élection législative dans le Sud-Est toulousain.

Étant en capacité de rassembler l'ensemble de la gauche sur cette circonscription, il aurait été naturel que je sois soutenu par les partis de la gauche républicaine. Malheureusement une décision prise dans les bureaux parisiens de la rue de Solférino a conduit au parachutage dans cette circonscription d'un homme d'appareil déjà élu premier adjoint au maire de Villepinte et conseiller régional de la région Ile-de-France.

La vie démocratique et les valeurs républicaines méritent l'engagement de citoyens véritablement implantés politiquement et engagés dans la vie sociale de leur territoire.

Je suis donc le candidat des valeurs de la gauche, des valeurs socialistes et républicaines. Je veux instaurer de nouvelles pratiques démocratiques, sociales et économiques. Je viens du secteur privé, je connais les difficultés des salariés, des chefs d'entreprise, des commerçants dans cette période de crise et je veux contribuer à leur apporter une réponse.

Je me présente donc dans l'esprit des primaires citoyennes. Je veux que les haut-garonnaises et les haut-garonnais de la 9ème circonscription choisissent eux-mêmes à qui ils confieront le mandat de les représenter pour soutenir l'action de François Hollande, notre futur Président.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire